Onboarding en période de confinement : Comment le réussir ?
July 7, 2020

Onboarding en période de confinement : Comment le réussir ?

Quand on intègre une nouvelle société, l’onboarding est une étape clé et déterminante. Elle est composée de plusieurs actions, physiques et digitales, permettant de faciliter l’arrivée d’un nouveau salarié pour qu’il puisse prendre ses nouvelles fonctions plus sereinement et optimiser sa productivité et son efficacité à l’avenir.

Ayant intégré Showpad courant Mars, ma période d’onboarding a été fortement impacté par le Covid-19. Les équipes internes Enablement ont dû alors faire preuve d’agilité en adaptant l’expérience d’onboarding à notre nouvelle réalité, en la rendant 100% digitale. Au vu de la qualité de mon onboarding, J’ai donc décidé d’écrire cet article pour vous partager mon retour d’expérience.

La première problématique qui s’est posée était de réorganiser les étapes en 100% présentielle sur un format digital. En d’autres termes, comment assurer une expérience virtuelle optimale pour une formation qui était prévue en physique.

Notre équipe Enablement a donc tiré parti de l’outil de visioconférence Zoom afin de pouvoir réunir les nouveaux Showpadders des 4 coins du monde et de ses différentes fonctionnalités telles que les break-out rooms, par exemple, qui nous permettait de travailler en petits groupes afin de mettre en pratique ce que nous avions appris en amont.

Ayant conscience que l’effort demandé pour suivre une formation via Zoom est plus important que celui de suivre une formation physique, l’équipe Enablement a donc étalé le bootcamp présentiel sur 8 jours au lieu de 4.

Afin de maximiser les bénéfices du temps passé ensemble lors de ces conférences, un travail préparatoire était demandé en amont pour chaque session.

La deuxième problématique qui s’est posée était d’approfondir les différentes connaissances et compétences transmises lors des différentes sessions Zoom. En effet, les formations en elles-même ne suffisent pas pour monter en compétences.

Comme le montre le modèle 70-20-10 (concept issue des recherches de Morgan McCall, Robert W. Eichinger et Michael M. Lombardo), 70% de notre apprentissage se fait au travers de nos expériences et pratiques de tous les jours, 20% de notre apprentissage se fait au travers de nos interactions sociales et 10% de notre apprentissage provient des méthodes formelles comme les formations en groupe. On peut faire un parallèle avec quelqu’un qui veut apprendre à jouer de la guitare par exemple. 10% de son apprentissage va se faire à travers des cours et leçons traditionnels, 20% en regardant ou échangeant avec d’autres guitaristes et 70% de l’apprentissage repose sur la pratique de l’instrument par le néophyte.

En conséquence, je devais travailler personnellement et échanger avec mes compères pour que mon onboarding soit une réussite.

L’équipe Enablement a pu mettre en place à travers Showpad Coach différents parcours d’entraînement sur-mesures afin de valider les compétences et connaissances apprises auparavant. L’une des fonctionnalités que j’ai préféré est PitchIQ. En tant que commercial, poser les bonnes questions, savoir pitcher son produit, traiter les objections et inspirer nos interlocuteurs avec des story-telling sont des compétences primordiales pour exceller dans ce milieu.

PitchIQ me permettait de me filmer et de m’enregistrer sur des thématiques différentes pour mettre en pratique ce que j’ai appris. Par exemple, j’ai pu me filmer en train de pitcher notre solution, poser des questions en fonction de chaque personas en suivant le modèle SSP (Situational-PAin) ou alors de raconter une étude de cas directement depuis mon instance Showpad. Une fois l’exercice terminé, mon manager recevait une notification pour qu’il puisse évaluer mes prestations (sachant que je devais réaliser les vidéos en anglais et que je suis assez perfectionniste, j’ai recommencé certains PitchIQs une dizaine de fois 🙂 ). Je recevais alors une notation sur différents critères ainsi que des feedbacks constructifs pour pouvoir m’améliorer. Si le besoin s’en faisait sentir, mon manager avait aussi la possibilité de me faire recommencer l’exercice.

En nous basant sur le modèle 70-20-10, il me manquait les interactions sociales pour assurer la réussite mon apprentissage. Pour se faire, Dries, mon manager m’avait planifié différents échanges avec les autres BDR sur des thématiques bien précises pour que je puisse apprendre d’eux. Aussi, nous avions des daily stand-up quotidien pour maintenir le lien social de l’équipe et nous sentir moins isolé dans cette période de confinement. Pour finir, un buddy m’a été attribué dès mon premier jour à Showpad (Shout-out to Pepijn!!!). Un buddy est un collègue et référent dédié à chaque nouveau arrivant qui accompagne les nouveaux Showpaders dans leur nouvelle aventure. Pepijn a été à ma disposition pour répondre à toutes mes questions mais aussi me guider dans mon onboarding et me donner de précieux conseils pour la suite.

Même si l’apprentissage ne fini jamais, sachant que le modèle des 70-20-10 a été respecté, j’estime que mon onboarding chez Showpad a été une réussite. En conséquence, cela m’a permis de pouvoir articuler la valeur ajoutée de notre plateforme en fonction des besoins de mes prospects et des problématiques qu’ils rencontrent, de connaitre des études de cas pour chaque verticales ou chaque cas d’usage et de sourcer et qualifier ma première opportunité quelques jours après la fin de mon Onboarding.

L’agilité de mon entreprise et la bienveillance de mon entourage m’a permis de bénéficier d’un onboarding engageant et de qualité, même s’il a été réalisé à 100% à distance. Je tiens à remercier l’ensemble de mes collègues qui m’ont accompagné dans cette étape cruciale et de l’équipe Enablement pour l’agilité, la disponibilité et le professionnalisme dont ils ont fait preuve.

Et vous, comment avez-vous fait pour onboarder vos nouveaux collaborateurs pendant ce confinement ?

Votre feuille de route pour l'alignement des ventes et du marketing

Votre feuille de route pour l'alignement des ventes et du marketing

Vos équipes doivent être alignées pour cibler les mêmes clients avec un message et un contenu adaptés, investir des ressources là où leur impact sera le plus significatif, et qui permettra à votre entreprise de se démarquer de ses concurrents.

En réalité, la collaboration entre les équipes de vente et de marketing est le seul moyen de parvenir à la vente collaborative.

Restez au Courant